jeudi 27 novembre 2014

Mon poids et moi, le régime


Voici la suite de mon histoire, vous avez été nombreuses à réagir sur la première partie de cet article, et à partager votre expérience avec moi par vos commentaires et vos messages, et je vous remercie pour ça !

Vous l'aurez compris je ne pouvais donc plus me voir en peinture. J'avais 22 ans, j'étais en surpoids et mal dans ma peau. Au mois de mars j'ai décidé de faire quelque chose sans vraiment savoir par ou commencer tellement ce projet me semblait monumental, et mes buts inaccessibles J'ai donc choisi d'aller voir une dieteticienne, ce qui a été totalement inutile mais nous en reparlerons dans un autre article.
Quelques mois ont passés, et de plus en plus j'ai ressenti le besoin d'un changement radical dans ma vie. C'est en voyant une photo de moi prise à l'anniversaire d'une amie que j'ai pris la décision de commencer un régime dès la fin de mes examens de BTS. Ma tante suivait un régime prescrit par son nutritionniste et cela avait plutôt bien marché sur elle, je lui ai demandé de m'envoyer les documents nécessaires pour jeter un oeil. 
Je ne conseille à personne d'entamer un régime à la légère, et il est évidemment préférable qu'il soit prescrit ET suivi par votre médecin. Mais ici je vous parle de mon expérience et je n'avais pas trouvé le soutien nécessaire auprès de ma diététicienne, et malheureusement pas les moyens de payer une consultation chez un autre médecin.
J'ai passé mes examens et fêté la fin de mes écrits dans un jean taille 42 trop serré pour moi et un haut qui me boudinait mais ce qui me consolait c'est que tout ça allait bientôt prendre fin.

J'ai affiché les menus et recommandations sur mon frigo, j'ai préparé un tableau excell pour noter mon poids, j'ai acheté une balance et le #StarterKitRégime était prêt.
J'étais un peu perdue au début, sachant que j'avais un vrai problème avec ce type d'aliment j'ai donné tous les paquets de biscuits qui étaient dans mes placards ainsi que toutes les choses qui n'entraient  pas dans mon régime. Je suis allée faire les courses et j'ai acheté des aliments sains et 0 plat préparé ce qui n'entrait pas du tout dans mes habitudes alimentaires.
Le premier jour j'étais assez perplexe, c'était un régime en plusieurs phases et lors de la première, le petit déjeuner se composait de 2 tranches de jambons de dinde. Une véritable torture pour moi, évidemment le lait n'était pas autorisé, j'ai du me forcer à finir, quand je suis rentrée le midi ma salade sans sauce m'a semblé bien fade avec ce petit filet d'huile, et le soir ma viande blanche avec une pointe de moutarde a fini de m'achever.
Mais voila les jours ont passés et je me suis rendue compte que ces légumes que je boudais depuis des années avaient pourtant bon goût, et que les épices et les herbes suffisaient amplement pour agrémenter un plat. J'ai pris l'habitude de manger à table, même si j'étais seule et de me concentrer sur mon assiette, de prendre le temps de mâcher plutôt que de manger pliée en deux devant ma TV ou mon ordinateur.
Une semaine a passé et j'avais déjà perdu plus d'un kilo.

Je pense que ce sont les résultats très rapides qui m'ont totalement motivée, Ce que je voyais comme une corvée la première semaine est devenu normal au fil du temps, et un premier mois est passé. 
je m'étais un peu coupée du monde, pendant cette première phase assez restrictive et mes habitudes ont changées du tout au tout, je ne sortais plus manger dehors parce que je savais ce que je voulais c'est à dire atteindre mes objectifs, et je vais vous dire un secret que peu de gens semblent avoir compris: il n'y a pas de résultat si on fait des écarts tous les 2 jours.
Donc ce premier mois je n'ai fait AUCUN écart, j'ai suivi ce qui était noté à la lettre et j'ai perdu une taille de vêtement. 
Mon anniversaire arrivait et avec lui un weekend en amoureux qui m'effrayait car il signifiait gâteau et restaurants. Je suis partie avec beaucoup d’appréhension mais j'avais la chance d'avoir MrGlipstick pour me soutenir, on a mangé chacun un petit gâteau le jour de mon anniversaire, et le soir au restaurant une belle salade, avec des crudités du saumon, et c'était simplement délicieux.
Malgré ces (petits) écarts je n'ai pas repris un gramme car le reste de mes repas était tout à fait équilibré, j'ai entamé ma deuxième phase plus sereinement et réintroduis la plupart des féculents dans mon alimentation, mais avec des portions minimes. Et j'ai continué à perdre du poids. Les vacances d'été se sont également bien passées, je me suis autorisée une ou deux glaces, un restaurant... 
J'ai commencé mon régime au mois de mai et au mois de septembre j'avais perdu environ 7 kilos, puis quelques autres assez rapidement avant noël. En tout 15 kilos et 3 tailles en moins.
On peut dire que j'étais déjà une autre personne.

Je comptais vous parler de beaucoup plus de choses mais cet article me semble déjà bien assez long, une perte de 15 kilos semble être un beau résultat, mais je ne voulais pas m'arrêter la, le prochain article sera dédié à la perte des 5 derniers kilos qui sont pourtant ceux qui ont le plus changés ma manière de me voir. 
Gros bisous les filles <3


5 commentaires:

  1. Comme toujours, j'ai hâte de lire la suite :)

    RépondreSupprimer
  2. félicitation! C'est amplement mérité :)

    RépondreSupprimer
  3. Je refente cette fois-ci avec une autre entrée, j'espère que mon commentaire ne se perdra pas dans la cybergalaxie, I hope !

    Tu es très courageuse je te l'avais dit. C'est vrai que lorsque l'on commence le travail nous apparaît titanesque et la fin tellement tout au bout du tunnel... Tu as su trouver la motivation et le courage de concrétiser tes envies et tes aspirations, bravo :)

    RépondreSupprimer
  4. Waouuuu 15kg ! Tu as réintroduis les féculents au bout de combien de temps ? Tu faisais du sport en même temps ?
    En tout cas bravo, je suis tes billets healthy très attentivement :)

    RépondreSupprimer
  5. Il y a 3 ans, je pesais 73 kilos pour 1m68. En 4 mois, j'ai perdu 13 kilos, je me sentais bien. Aujourd'hui je fais 66 kg, je préférai de loin mes 60kg, mais j'ai du mal a descendre sous la barre des 64kg. Même si je fais des écarts le week-end, la semaine j'essai de faire attention, ça compense.

    Merci pour ce récit d’expérience.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots !